Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Découvrir le Kin Ball : sport de coopération

- Catégories : Multisport

Le kin-ball est un sport collectif qui se joue avec trois équipes de 4 personnes réparties sur dans un créé de 21mètres de côté.
Le but du jeu est de lancer un appel vocal à une équipe avant frapper un énorme ballon avec l'avant-bras.
Le kin-ball est une discipline ludique qui permet aux participants de faire du sport de manière coopérative. C'est un excellent moyen de rester en forme et de se socialiser.
C'est le seul sport au monde avec 3 équipes sur un même terrain en même temps.
Il se pratique sur un terrain carré dont les limites sont à définir au début de la partie. Le côté du terrain mesure au maximum 21 mètres.
Dès lors qu’une faute est commise par une équipe, les 2 autres marquent un point. Vous pouvez pratiquer le kin ball dans une salle de sport ou en extérieur sur un terrain de foot par exemple.

Enfants au collège jouant au kin ball

Les origines du Kin Ball

Le Kin Ball est un sport collectif relativement récent puisqu’il a été créé en 1986 au Canada, plus précisément au Québec.

Son inventeur Mario Demers, éducateur sportif, avait pour objectif de lutter contre l’obésité chez les plus jeunes en proposant un sport collectif alternatif. L’originalité du Kin-ball® est qu’il oppose 3 équipes et non pas 2 comme c’est le cas dans la majorité des cas, ce qui a pour conséquence de modifier le rapport à l’adversaire.

Selon la FKBF, Fédération Kin-Ball France, le mot « Omnikin », suivi d’une couleur est l’appellation que doit faire un joueur avant de lancer la balle. Le mot Omni provient du latin OMNI qui signifie « tout » et KIN du mot grec qui exprime « l’homme en mouvement ». La philosophie du sport Kin-ball est ainsi d’être perpétuellement en mouvement. Le Kinball est apparu en France au début des années 2000 et est organisé sous forme de fédération. La Fédération Kin-Ball France, FKBF, regroupe aujourd’hui plus de 600 joueurs licenciés réunis autour d’une trentaine de clubs affiliés. Les clubs français participent à un championnat organisé selon leur niveau par la ligue nationale ou les 2 ligues régionales. Aujourd’hui, au-delà des clubs, le Kin Ball est un sport peu connu qui mériterai d'être mis en limière dans les établissements scolaires, les animations estivales comme les campings ou village vacances ainsi que dans les Team Building.

La philosophie du Kin Ball

En parallèle de la volonté de mise en mouvement, la pratique du Kin-ball s’articule autour de 3 principes et/ou valeurs la coopération :

  • il est impératif que tous les joueurs d’une équipe touchent le ballon avant qu’il ne soit envoyé à une des 2 équipes adverses ;
  • chaque joueur participe et se sent impliqué le fair-play :
  • il est interdit de formuler des commentaires sur le terrain pendant la partie, que ce soit vis-à-vis des adversaires, ses partenaires ou encore de l’arbitre. Seul le capitaine de l’équipe est autorisé à demander une explication à l’arbitre.

Ccomme pour d’autres sports collectifs, au Kinball, la maîtrise technique permet ensuite de mettre en place des tactiques pour surprendre les adversaires et ainsi gagner des points. La collaboration et la bonne entente entre chaque équipier sont dès lors fondamentales. Le kinball est un sport universel, et se pratique à tout âge (tout le monde peut y jouer), à l'intérieur comme à l'extérieur. Comme évoqué plus haut, le principe du sport Kin-ball est d’opposer 3 équipes de 4 joueurs sur un terrain carré autour d’un ballon géant d’un diamètre de 122cm pesant moins d’1kg.

Combien de temps dure une partie de Kin Ball ?

Un match de Kin ball se déroule en 4 manches gagnantes de 11 points.

Dès qu’une équipe marque 9 points, l’équipe qui a marqué le plus petit score quitte le terrain et la partie se termine à 2 équipes.

En terme de durée, cela est assez hétérogène en fonction du niveau des équipes en présence sur le terrain.

Quelles sont les fautes au Kin-Ball ?

Lors de l’engagement, le ballon doit progresser d’au moins 1m80, soit environ 1 fois et demi la taille du ballon. Pour rappel, un ballon de kin ball Omnikin mesure 1m22 et pèse un peu moins d’un kilo. Le lancer doit se faire de façon horizontale afin que la trajectoire du ballon soit montante ou rectiligne mais en aucun cas le ballon peut avoir une trajectoire descendante.

Les fautes de lancer

  • Lorsque servi, le ballon doit parcourir une distance horizontale minimale de 1,8 m (6 pieds). C’est une fois et demie le diamètre du ballon de Kin-Ball (voir matériel Kin-Ball).
  • Au moment du lancer, le ballon frappé doit être immobilisé par trois joueurs tandis que le quatrième procède à la frappe. Sinon c’est sifflé pour « manque de contact ».
  • Le frappeur doit utiliser la partie supérieure de son corps, à partir des hanches.
  • Le frappeur ou le tireur ne doit pas servir le ballon deux fois de suite.

Les fautes de sortie du terrain

  • Le lancer du ballon doit se faire à l’intérieur des limites du terrain.
  • Il est permis que l’équipe offensive prenne son élan en dehors des limites du terrain du moment qu’une partie du corps de chacun de ses joueurs se trouve à l’intérieur de la surface du jeu à l’instant du contact avec le ballon.
  • Le frappeur n’est pas autorisé à viser le plafond ou tout autre objet présent dans la salle.

Les fautes de réception

p>Le ballon ne peut pas être réceptionné ou retenu par l’encolure.

Les fautes d’appel

  • L’appel de l’équipe doit respecter la règle de différence de nombre de points attribués à chaque équipe.
  • L’équipe offensive qui s’apprête à lancer le ballon doit appeler une des équipes adverses : "Omnikin" suivi de la couleur de l'équipe appelée. Si cette déclaration se fait alors qu’un des quatre joueurs n’est pas en contact avec le ballon, il y a « manque de contact ».
  • Le frappeur doit lancer le ballon à l’équipe appelée. Il y a faute si le ballon est adressé à l’équipe non-appelée.

Les fautes de contact

  • Le contact physique entre les joueurs est très restreint et ne doit pas bloquer le mouvement du joueur adverse ou obstruer la formation de l’équipe.
  • Si un joueur de l’équipe non appelée touche le ballon, c’est considéré comme faute d'obstruction ou gène volontaire.
  • Si le ballon lancé rebondit en touchant une partie du corps de l’un des joueurs de l’équipe offensive, il y a faute.
  • Le ballon ne doit pas suivre une trajectoire descendante. Si c’est le cas et qu’un joueur de l’équipe non-appelée est touché par le ballon avant qu’il ne parvienne au sol modifiant ainsi sa trajectoire, il y a faute.

Les fautes de marche

  • Le déplacement avec le ballon est autorisé s’il est est maintenu par un ou deux joueurs seulement.
  • Si un troisième joueur entre en contact avec le ballon, celui-ci doit être immobilisé ou « gelé ». Les trois joueurs réceptionneurs n’ont plus le droit de se déplacer. Le tireur reste libre de ses mouvements.

Les fautes de temps

  • Tout contact avec le ballon au service ou en déplacement ne doit pas dépasser les 10 secondes.
  • Lors de la mise ou la remise du jeu, l’équipe dispose de 5 secondes pour lancer le ballon.

Les fautes de conduite

Le Kin-ball est un jeu de coopération et de respect d’autrui. Toute conduite considérée comme antisportive ou non respectueuse envers les autres joueurs, les arbitres, les juges ou les spectateurs est considérée comme faute. L’équipe concernée est pénalisée d’un point et les équipes adverses en reçoivent un.

Comment bien tenir le ballon de Kin Ball lors de l’engagement ?

Baisser vous, de façon à poser un genou au sol. Puis tête baissée, et bras tendu vers le haut avec les paumes de main ouverte vers le plafond. Les 3 coéquipiers doivent former un triangle assez grand pour assurer la stabilité du ballon sur les paumes de main.

Comment frapper le ballon de Kin Ball lors de l’engagement ?

Lors de l’engagement, le ballon doit progresser d’au moins 1m80, soit environ 1 fois et demi la taille du ballon. Pour rappel, un ballon de kin ball Omnikin mesure 1m22 et pèse un peu moins d’un kilo. Le lancer doit se faire de façon horizontale afin que la trajectoire du ballon soit montante ou rectiligne mais en aucun cas le ballon peut avoir une trajectoire descendante.

Le lancer pousser

Mettre les 2 mains en avant, paumes de main ouverte avec les doigts qui pointent vers le haut. Les mains sont espacées de la même manière que vos épaules, le joueur vient appuyer ses mains sur le ballon pour le pousser le plus fort possible.

La frappe baseball

Placer ses mains l’une dans l’autre, comme lorsque vous applaudissez, puis tendez vos bras vers l’avant. La frappe baseball se fait avec l’avant bras et un mouvement de rotation du bassin qui va vous permettre de transmettre de la force au ballon de Kin Ball. Dans votre équipe composée de 4 joueurs, vous avez 1 personne pour réaliser la frappe et 3 autres pour maintenir le ballon.

Où placer les joueurs de Kin Ball sur le terrain ?

Pour jouer une partie de Kin Ball, il faut disposer le ballon au centre d’un carré de participants. Au centre, 3 joueurs sont placés pour tenir le ballon et le 4ème pour engager. Les 2 équipes restantes se placent en carré autour du ballon.

Pour former le carré, il faut 4 colonnes avec 1 représentant de chaque équipe.

Les joueurs évoluent ensuite en fonction du mouvement du ballon. Lors de chaque engagement, le lanceur doit prononcer un appel pour prévenir quelle équipe doit récupérer le ballon. Chaque équipe étant habillée de chasubles de couleur, il est alors facile de réaliser l’appel : “Omnikin Bleu” ou “Omnikin Vert”, etc…

Comment un joueur se déplace sur un terrain de Kin Ball ?

Pour jouer au Kin Ball, il faut toujours être en mouvement, observer ses partenaires de jeu mais aussi ses adversaires.

Lorsque vous êtes attaquant, dès lors que vous avez réussi votre engagement, le lanceur et les 3 coéquipiers qui ont tenu le ballon, doivent se répartir aux 4 coins du terrain pour contrer une éventuelle riposte de l’équipe attaquée.

Lorsque vous êtes défenseur, il faut couvrir un maximum de terrain possible en plaçant des coéquipiers aux 4 coins du terrain. Une fois le ballon rattrapé, il faut observer le placement de ses adversaires pour appeler l’équipe la plus éloignée du ballon et effectuer le lancer dans cette direction.

Pour se déplacer sur le terrain, vous pouvez courir ou marcher, mais aussi effectuer des glissades pour empêcher le ballon de toucher le sol.

Quels sont les déplacements possibles du ballon ?

Au Kin Ball, il est possible de déplacer le ballon de plusieurs façons lorsque l’on est attaquant.

En courant ou en marchant, si le ballon est entré en contact avec 1 ou 2 joueurs maximum.

En faisant des passes à ses coéquipiers.

Mais attention, votre équipe n’a que 10 secondes pour renvoyer le ballon à un adversaire une fois la réception effectuée.

Partager ce contenu

Menu